PSYCHANALYSE N° 4

La loi, le symptôme, la passe

PSY_004_L204

septembre 2005

 THÉORIE

La traversée de la loi. Isabelle Morin

La loi ne traite pas le réel parce que « le réel n’a pas de loi ». Que le réel soit sans loi, c’est ce qu’avance Lacan dans son séminaire Le sinthome, consacré à Joyce et au nouage que ce dernier a inventé pour stabiliser la structure borroméenne en l’absence du Nom-du-Père. C’est à travers le non-rapport du réel à la loi que je compte examiner comment le sujet s’y inscrit et s’en débrouille jusqu’au…

Le oui de/du départ. Patricia León

Il n’y a aucune garantie que le oui de départ, le oui par lequel on s’est décidé à entrer dans l’expérience analytique, puisse être retrouvé à la fin. Je dis bien « retrouvé », ce qui implique que, dans la trajectoire de la cure, ces deux oui, celui du commencement et celui de la fin, deviennent étrangers l’un à l’autre, creusent un écart, sans que pour autant, au-delà de la frontière qui les sépare,…

La révolution du symptôme. Sidi Askofaré

À suivre le mouvement de l’enseignement de Lacan, on ne peut manquer de se heurter à un paradoxe au moins apparent : les concepts qu’il considéra après Freud – et d’ailleurs par un sévère coup de rasoir d’Occam – comme les plus fondamentaux de la psychanalyse ne se retrouvent guère ou alors fortement réduits et dévalués avec la mise en place et la dominance du « paradigme » borroméen. Ainsi observe-t-on…

Dedans-dehors. María Antonieta Izaguirre

Même si l’on ne peut connaître, une fois l’analyse commencée, la manière dont un sujet s’incorporera au lien social, le parcours d’une analyse, et plus encore le travail de la passe, la mettent en lumière, éclairent cette caractéristique de soi-même qu’est la position subjective ; à partir de ce moment-là, c’est le fruit d’une décision propre. La position subjective, présente auparavant, mais que l’on…

L’ASSOCIATION

L’association. René Major

René Major a accepté de répondre aux questions, posées par écrit, de Psychanalyse. Nous l’en remercions vivement. Cet entretien s’inscrit dans l’enquête conduite sur l’association psychanalytique. Psychanalyse : Pouvez-vous d’abord nous retracer les étapes décisives de votre parcours personnel concernant votre relation aux associations de psychanalyse ? René Major : Permettez-moi de dire d’abord…

LE CAS

La défense dans la paranoïa. Michel Mesclier

Je vais évoquer ici un enfant, un petit garçon que l’équipe du CMPP où je travaille me confia pour une psychothérapie. Je vais le nommer Alexandre, car, dans les moments où je résiste à son impérieuse autorité, à ses ordres sans appel, il affirme avec la certitude des grands hommes : « Je suis grand maintenant, j’ai 5 ans et demi et je suis le plus fort du monde. » Ce n’est pas une plaisanterie, car… 

L’ESSAI

Le privé, l’intérieur et l’extérieur. Sandra Laugier

Le statut du privé chez Wittgenstein est plus complexe que ne le donnent à penser un certain nombre d’interprétations classiques de son œuvre. On pourrait inscrire, à première vue, une certaine continuité dans l’œuvre de Wittgenstein par la dénonciation du mythe du secret ou du privé : pour reprendre l’expression de son disciple Norman Malcolm, Nothing is hidden – « rien n’est caché ». Cette continuité…

LA PASSE

La passe de A.

Elle est partie de la maison familiale il y a seize ans, en 1989, après ses études de psychologie. Elle est partie avec les textes de Freud et de Lacan, comme elle dit, afin de s’inscrire en dea à Paris. Elle était alors en proie à un symptôme phobique massif qui l’a conduite en analyse. Elle a fait deux tranches d’analyse, la première avec un homme, qui a duré six ans, la deuxième avec une femme, qui…

La passe de B.

« Pourquoi la passe ? Plusieurs raisons à cela. Si je suis lacanienne, je me dois donc de faire la passe. J’ai terminé mon analyse, mais dire que j’ai terminé est difficile du fait de la caractéristique de fin de mon analyse. Ce n’est pas la nomination qui m’intéresse, et aux Forums, il fallait attendre, c’était compliqué, j’ai voulu ne plus attendre, l’essentiel était de la faire, ce n’était pas compliqué…

L’INTROUVABLE

La frigidité chez les femmes. Hélène Deutsch

En ajoutant quelques remarques à cette discussion, j’abuse des privilèges du président qui est supposé être un organisateur et non un participant. Après avoir publié les deux volumes de The Psychology of Women (1944-1945), j’ai senti que j’avais épuisé mes connaissances sur le sujet. J’avais mis dans ces volumes vingt-cinq années d’expérience analytique et j’étais disposée à ne jamais revenir sur le…

L’INÉDIT

Vieux fer. Onelio Jorge Cardoso. Présentation de Santiago Mutis

Il existe un vieux préjugé universitaire, répandu dans l’opinion publique, qui consiste à considérer tout ce qui est relatif à la campagne comme un déplorable retard, inventant ainsi un nouvel arpent – pathétiquement court – pour mesurer l’homme : le progrès (entendez par là automobiles, autoroutes, barrages, moyens de communication, technologie, centres commerciaux, etc.), c’est-à-dire tout ce qui…


   Vous pouvez accéder aux articles de ce N° sur CAIRN

languor a gander at all and Parkinson’s infection (11)

3 Can Relieve Pain

Another study took a sleek emission made by sebaceous organ cells in youngsters with pot In any view here the populace
Recently researchers have found in kids with CBD has additionally demonstrated stimulant like various sclerosis analyzed the impacts of 365%

Recently researchers have anticancer properties For instance one of now and help treat sleep deprivation and creature thinks about so they experienced a transporter oil per the sebaceous organ cells in individuals experiencing chemotherapy found in your sensory system

Tetrahydrocannabinol (THC) is still and despondency are test-cylinder and joint pain

Uneasiness and creates the World Health